Pour une poignée de gueulards

Couverture de Pour une Poignée de Gueulards par Richard Mesplède

Titre : Pour une poignée de Gueulards

Auteur: Richard Mesplède

Editeur: Auto édition

ISBN : n

Pages : 15

Type: Science fiction

Genre: Post Apocalyptique

Date de publication française : 24 Juillet 2017

Commercialisation: disponible

Prix : 0.99 euros

Résumé : C'est la belle nuit de Noël... dans les Royaumes Chiméricains. Et lorsqu'il s'agit de faire plaisir à une poignée de gueulards, rien de tel qu'un vieux bonhomme tout de rouge vêtu, une hotte pleine de jouets sur le dos. C'est en tout cas l'avis du Shérif de Santa Cruz qui a trouvé l'homme de la situation : Klaus Carson!

Avis : Tout d’abord je remercie Richard Mesplède pour m’avoir une nouvelle fois renouvelé sa confiance.

J’ai particulièrement aimé cette nouvelle. Nous suivons Klaus, prisonnier, qui peut acheter sa libération en allant jouer le Père Noel pour une bande de gueulards orphelins. L’histoire est prenante et, comme toujours avec les nouvelles, on aimerait en avoir plus. J’ai beaucoup aimé les gueulards. Déjà le nom est très bien choisi mais aussi ils m’intriguent. Le peu d’information qui nous est distillé est très intéressante.En quelques lignes l’auteur réussit à nous plonger dans son univers. On se prend de sympathie pour les personnages. La fin arrive trop vite. On est toujours surpris par les fins de Richard Mesplède. C’est une grande qualité chez un auteur. En quelques lignes nous replongeons dans les royaumes Chimaméricain. Il devient de plus en plus difficile d’attendre un roman ou un recueil de nouvelle. Heureusement que des nouvelles apparaissent quotidiennement pour nous faire patienter.

Extrait : Klaus Carson n’était pas un ange, loin de là.

Récompense : n

Du même auteur : AssassinBrelan d'OsDesesperadoHorizona dreamLe dernier vol du CheyenneMon nom est légion

Dans le même genre

Date de dernière mise à jour : 07/08/2017

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×