... et pour quelques gueulards de plus

Couverture de ... Et pour Quelques Gueulards de Plus par Richard Mesplède

Titre :  ... et pour quelques gueulards de plus

Auteur: Richard Mesplède

Editeur: Auto édition

ISBN : n

Pages : 21

Type: Science fiction

Genre: Steampunk

Date de publication : 30 août 2017

Commercialisation: disponible 

Prix : 0.99 euros

Résumé : Après les événements relatés dans "Pour une Poignée de Gueulards", le Shérif Douglas Stenton reprend du service, à la solde de l'Ordre Inquisitorial des Royaumes Désunis. Cette fois-ci, il doit faire face à une autre catégorie de "gueulards". Des trolls...

Avis : Tout d’abord je remercie Richard Mesplède pour m’avoir fait une nouvelle fois confiance dans la découverte de son récit.

Nous sommes ici dans un cas particulier. Nous retrouvons le personnage du shérif Douglas Stenton découvert dans une poignée de gueulards. C’était ce personnage qui avait donné toute sa « splendeur » à la précédente nouvelle. Ici j’ai été un peu déçue sans l’être. Je m’explique. Je m’attendais à quelque chose d’autres, plus dans la lignée de l’orphelinat. Ici nous sommes dans un wagon poursuivi par des trolls. Mais comme toujours c’est la fin qui donne le ton de cette histoire et qui nous donne envie d’en savoir plus. Cette nouvelle nous distille trop peu d’informations pour satisfaire notre curiosité mais en même temps on retrouve avec plaisir l’univers et l’écriture de Richard Mesplède. Le nouveau personnage qui est introduit est très intéressant et mérite une nouvelle à elle toute seule. Un petit mot pour la couverture que j'adore. Elle est géniale!

Le petit plus : Mon avis sur Pour une poignée de Gueulards

Extrait : Il restait juste à Stanton un petit quelque chose à faire...

Récompense : n

Du même auteur : AssassinBrelan d'OsDesesperadoHorizona dreamLe dernier vol du CheyenneMon nom est légion

Dans le même genre

Date de dernière mise à jour : 31/08/2017

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×