Aztèques - Harem

 

Couverture Aztèque, tome 1 : Harem

Titre : Harem

Saga : Aztèques

Tome : 1

Auteur: Eric Costa

Editeur: Autoédition

ISBN : 9781520573397

Pages : 316

Type: Roman

Genre: Historique

Date de publication française : 13 février 2017

Commercialisation: disponible

Prix : 11.98 euros

Résumé : Une jeune esclave peut-elle faire tomber un Empire ?
Lorsqu'elle retrouve son village en feu et son chien éventré, Ameyal se jure d'exterminer les Aztèques qui les attaquent. Mais son courage et sa volonté ne peuvent rivaliser contre les guerriers. 
Elle perd tout, famille, amis, son village est détruit et elle est emportée. 
Rabaissée à l'état d'esclave, plongée dans un harem où les intrigues font loi, où sauver sa peau se joue derrière chaque porte, Ameyal doit faire face aux pires injustices, trahisons et humiliations.
Au-delà de ces épreuves, une question s'impose : existe-t-il un cage assez grande pour retenir la fille de l'aigle ?

Avis : Tout d'abord je remercie l'auteur pour m'avoir fait découvrir son livre.

Je ne connais pas très bien la culture aztèque. Ce fut donc une grande surprise pour moi. J'ai beaucoup apprécié la présence d'un lexique en fin de livre ainsi qu'une bibliographie. C'est important de voir que l'auteur a fait des recherches et connait son sujet. L’écriture d’Eric Costa est très fluide et nous plonge immédiatement dans l'action. C'est un plaisir pour l'imagination.

Je n'ai pas adhéré tout de suite au personnage d'Ameyal. Je ne la trouve pas assez réfléchi, un peu trop impulsive. J'ai eu du mal à éprouver de l'empathie pour elle au début. Je pense que c'est dû au fait qu'elle soit capturé dès le premier chapitre. J'aurai bien aimé un petit peu plus d'informations sur les croyances et coutumes de son village. Une fois dans le harem je n'ai pas réussi à lâcher le livre. Il fallait que je sache la fin et le fait de savoir qu'il y a une suite ne m'a pas aidé à ralentir ma lecture. J’ai beaucoup aimé le personnage d’Izel. Elle sait ce qu’elle veut et comment faire pour l’obtenir. Je me demande ce qui va se passer pour la suite avec cette fin là. Quoi qu’il en soit je serais au rendez vous pour lire la saison 2. On referme le livre en ayant envie d’en ouvrir un autre sur l’univers aztèque pour en apprendre le maximum sur leur culture et leur croyance.

Un bon roman historique qui se situe dans une période peu connu et peu romancé (à ma connaissance).

Extrait — Nous vivons dans un véritable paradis.
Une grimace furtive semble strier le visage de Coatzin, qui s’adosse au rebord de la fenêtre :
— Dommage qu’il soit infesté de vipères.

Récompense : Lauréat Jury amazon kindle

Du même auteur : Réalités invisibles

Dans le même genre : Percheron de Fiona McIntosh 

Date de dernière mise à jour : 07/08/2017

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×