L'épée

 

Couverture de L'épée par Richard Mesplède

 

Titre : L'épée

Saga : Le cycle d'Ouroboros

Tome : ?

Auteur:  Richard Mesplède

Editeur: Autoédition

ISBN : 978-1537414942

Pages : 36

Type: Fantasy

Genre: High

Date de publication française : 31 août 2016

Commercialisation: disponible

Prix : 3.48 euro

Résumé : C’est une vieille épée émoussée, sans fioriture ni ornement. Le pommeau en est réduit à sa plus simple expression : un manche de métal couvert de lanières de cuir tressées surmonté d’une garde à moitié rouillée. La lame elle-même témoigne d’une longue carrière : des veinules pourpres en zèbrent l’acier, sombres souvenirs de la mort qu’elle a apportée. 
Je ne sais plus trop comment j’en suis arrivé là. Mes compagnons se sont dispersés après la bataille, poursuivant sans relâche les survivantes ennemies…"

Dans toutes les Principautés Minières, il n'y a pas de plus éminent et courageux explorateur que le célèbre Gé'Rôm. Mandaté par le Roi des Neuf Pics en personne, le découvreur monte une expédition. Constituée de mercenaires triés sur le volet, celle-ci se lance par-delà le Lac Ondin jusqu'à l'énigmatique Forêt d’Emeraude qui s'étend à l'extrême septentrion d'Albia. Que vont-ils y découvrir? Et surtout, quelles sont les véritables motivations des membres de cette dangereuse équipée?

Avis : Tout d’abord je remercie l’auteur Richard Mesplède pour m’avoir une nouvelle fois renouveler sa confiance.

C’est ma première plongée dans l’univers d’Ouroboros. Jusqu’à présent je n’avais lu que des nouvelles se déroulant dans Il était une fois dans les Royaumes Chiméricains. J’ai été très surprise dans le bon sens du terme. J’ai immédiatement été voir si le livre La musique des sphères (le cycle d’Ouroboros Tome 1) était disponible en format broché (je n’ai pas de kindle) pour pouvoir l’acheter. Mais ce n’est pas le propos.

Nous suivons ici les aventures d’un groupe de mercenaires partit à la recherche d’antiques reliques dans la forêt. Mais les amazones guettent. Le début nous met tout de suite dans l’ambiance avec une description de l’épée qui est très belle, poétique même. La suite devient un peu plus abstraite mais toujours aussi agréable à lire. La fin est juste géniale. On ne s’y attend pas. Une belle plongée dans ce nouvel univers qui nous donne envie d’en apprendre plus. Comme toujours on n’est jamais déçu par cet auteur.

Extrait Elle gît à présent là, posée sur un lit de narcisses, d’orchidées et d’asphodèles, comme un joyau improbable dans son écrin coloré. Le contraste offert par cette scène est saisissant : les fleurs enroulant leurs tiges autour de la poignée de l’arme, la beauté de la vie embrassant ce vilain instrument de mort, comme pour lui rendre un douteux hommage.

Récompense : ?

Du même auteur :  Assassin, Brelan d'os, Desesperado, Horizona dream, Le dernier vol du Cheyenne, Mon nom est légion
 

Dans le même genre 

 

Date de dernière mise à jour : 07/08/2017

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×