Abyss

 

Couverture de Abyss par Svetlana Mori

Titre : Abyss

Auteur: Svetlana Mori

Editeur: Autoédité

ISBN : 978-1326898908

Pages : 188

Type: Fantasy

Genre: Mythique

Date de publication française : 22 décembre 2016

Commercialisation: disponible

Prix : 10.50 euros

Résumé : Un choix peut être lourd de conséquences…
Depuis des siècles, les marins vivent dans la crainte des hommes-poisson, monstres cruels dévorant le cœur fraîchement arraché de ceux dont le navire n’a pas été assez rapide pour leur échapper.
Emily Rauesen pensait que tout ceci n’était que superstition, du moins jusqu’à ce que l’un d’entre eux soit capturé sur le Blue River et qu’elle se retrouve à devoir panser ses blessures pour qu’il puisse survivre à son interrogatoire !
La créature semble très différente de la bête sanguinaire qu’on lui a décrit… mais si les apparences étaient trompeuses ?

Avis : Tout d'abord je remercie l'auteure pour m'avoir envoyé son livre via SimplementPro.

La première chose qu’il faut savoir c’est que je suis une grande amoureuse de la mer, des profondeurs, des bateaux et de toutes les créatures maritimes (légendaires ou non). Je me suis donc empressé de contacter l’auteure dès que j’ai vu que son livre existait. La première chose qui nous frappe dans ce livre c’est la couverture. Elle représente vraiment la façon dont je me représente les abyss : un bleu sombre en mouvement. Parlons maintenant de l’histoire. Dès les premières pages nous sommes plongés (sans mauvais jeu de mot) au cœur du problème. Ici pas de longue introduction pour expliquer l’univers. Et j’ai beaucoup apprécié cela. Le personnage d’Emily ne m’a pas tout de suite plu. J’avais un peu de mal avec ses réactions et sa façon de penser mais cela a vite changé. Par contre j’ai adoré directement Syhl. J’ai eu de la peine pour lui et du respect. L’honneur est quelque chose de très fort à mes yeux dans les livres. Du coup je me suis senti proche des hommes-poissons. L’histoire commence avec la torture de Syhl par les marins pour le faire parler. Emily, médecin de bord, doit le soigner pour qu’on puisse le torturer à nouveau. Moi qui suit une grande amatrice de livres/films d’horreur j’y ai parfaitement trouvé mon compte. Mais le fait est que ces passages un peu horrible et réaliste ont été trop court à mon goût. Je trouve que la suite devient un peu trop classique. Mais je pense que je dois être une des rares à penser ça. Cela n’a pas du tout gâché ma lecture. J’ai dévoré ce livre d’une traite. Je l’ai d’ailleurs trouvé trop court. J’aurai aimé plus de batailles, plus d’horreur. De toute façon on en veut toujours plus quand on aime. J’ai beaucoup apprécié le fait que l’auteure nous donne le making off à la fin. J’ai hâte de lire les autres livres pour me replonger dans cet univers que je trouve très riche.

Vous l’aurez compris ce livre est un énorme coup de cœur. Je remercie encore l’auteure de m’avoir permis de le lire.

Extrait L'océan est vaste, et les îles ne sont que de minuscules cailloux parsemant sa surface.

Dans le même genre 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×