Prologue à mon cousin l'avait prédit

 

Couverture de Prologue à Mon cousin l'avait prédit par Léonard Aigoin

Titre : Prologue à Mon cousin l'avait prédit

Auteur: Léonard Aigoin

Editeur: Autoédité

ISBN : 9782955607909

Pages : 204

Type: Fantastique

Genre: Nouvelles

Date de publication française : 1 février 2016

Commercialisation: disponible

Prix : 0.99 euros

Résumé : Ne fermez pas cette page sans avoir récupéré votre exemplaire, ou l’univers est condamné !
8 nouvelles, chacune racontant une histoire indépendante et pourtant elles sont toutes liées.
Mais quel est le point commun entre Eric, piégé dans un couloir dont chaque porte mène sur un cauchemar différent, Burak, engagé dans une quête initiatique menée par un poulet humanoïde ou encore Loïc et Joëlle qui vont devoir affronter un croque-mitaine pour sauver leur enfant ? Comment peut-il y avoir un lien entre François, perdu dans un labyrinthe de miroirs renvoyant des reflets de lui à tous les âges ou encore Magrina Canardo, qui s’est sortie elle-même du ventre de sa mère avant d’agresser verbalement l’équipe médicale ?
Toutes ces histoires se déroulent dans un univers commun. Elles en posent les fondations en disséminant des indices qui permettront de dénouer ce mystère tout au long de la trilogie de romans à venir. Découvrir les connexions fait partie du jeu !

Avis : Tout d'abord je remercie l'auteur pour m'avoir contacté afin de découvrir son livre.

Ce livre est un peu particulier. En effet c'est un recueil de huit nouvelles qui servent de prologue au futur livre Mon cousin l'avait prédit qui devrait sortir en fin d'année. C'est un concept un peu particulier que nous avons là. Un prologue fait rarement 200 pages mais c'est intriguant. Nous commencons avec Eric qui se trouve dans un long couloir où il revit la mort de son père de différentes façons puis nous passons à Burak qui est suivi par un poulet, et bien d'autre encore. Il est difficile de juger de ce livre avant d'avoir lu le roman Mon cousin l'avait prédit. Certaines nouvelles m'ont beaucoup plu comme l'histoire d'Eric, celle Loïc ou encore celle de Magrina qui est sortie du ventre de sa mère. Dans ce recueil l'auteur mêle l'absurde au fantastique voir à l'horreur. C'est un genre qu'il faut aimer. Je n'avais pas encore essayé et j'aime bien. On sent une évolution dans l'écriture et dans le bon sens. 

Quoi qu'il en soit j'ai pris du plaisir à lire ce recueil. Sans être un coup de coeur c'est un bon livre qui me donne envie lire le roman qui va suivre. 

Le petit plus : Sur Focuslittérature l'auteur nous donne plus d'informations sur ce livre : "En 2010, je planifie l’intrigue de Mon cousin l’avait prédit sur plusieurs volumes, avec déjà l’intention de faire un prologue sous forme de recueil de nouvelles. J’écris Le couloir cette même année. L’écriture des 8 nouvelles s’étalera sur 6 ans. Enfin, en juin 2016, je commence la rédaction du tome 1, qui devrait être terminé d’ici la fin de l’année. Si le tome 1 est presque terminé, l’intrigue est planifiée précisément jusqu’à la fin du tome 3, qui clôture l’intrigue avec un point final.

Du même auteur : Mon cousin l'avait prédit

Dans le même genre Réalités invisibles d'Eric Costa

 

Date de dernière mise à jour : 13/08/2017

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×